Accueil > Mobilité > Infos utiles > Rouler sur la neige : conseils

Rouler sur la neige : conseils

  • La bonne conduite

    Ci-dessous, quelques conseils de Rodolphe Koentges de Go For Safe Driving, notamment spécialiste de la maîtrise sur piste glissante.

    1. La veille : un tapis sur le pare-brise

    La veille de votre départ en voiture, il faut anticiper en mettant un genre de tapis sur le pare-brise à l’avant pour ne pas devoir le frotter, explique Rodolphe Koentges. « Il est aussi important de bien gratter tous les vitres de la voiture pour la vision ».

    2. Ne pas rouler avec de très grosses chaussures

    « Généralement on se dit que pour ne pas glisser on va mettre des Moonboots. Or, quand on va freiner, la chaussure étant très large, on risque en même temps d’accélérer ».

    3. Ne pas rouler avec une paire de gants ou des moufles

    « Le contact avec le volant n’est pas précis avec des gants ou des moufles, explique M. Koentges, et ne va pas permettre de bien maintenir le contact avec le volant en cas d’évitement ou de virage assez serré ».

    4. Attendre avant de démarrer

    « Bien attendre avant de démarrer qu’il n’y ait pas de buée sur le pare-brise. La vision est ce qu’il y a de plus important. Quand voit correctement, cela enlève du stress. »

    5. Démarrer en 2e et les roues bien droites

    « Si on n’est pas en côte, c’est mieux de démarrer en 2e. Il faut aussi toujours essayer de démarrer avec les roues le plus droit possible car si on se trouve dans un emplacement où il y a du verglas, au moment où on va tourner les roues, on va faire patiner les roues », explique Rodolphe Koentges. « Surtout il ne faut pas braquer inutilement les roues et essayer d’être le plus doux possible ».

    6. Utiliser l’ABS à bon escient

    « Les nouveaux véhicules sont maintenant équipés de l’ABS. Beaucoup de gens pensent qu’on diminue l’assistance de freinage ce qui est faux, on l’augmente en réalité, surtout par temps froid c’est-à-dire le verglas, la neige », commente notre spécialiste.

    « L’ABS sert surtout à diriger son véhicule. Il ne faut pas paniquer au moment où l’ABS va se mettre en marche. Il faut savoir que la pédale va vibrer et faire éventuellement un peu de bruit, à ce moment-là il ne faut absolument pas lâcher la pédale de frein mais continuer à appuyer sur le frein et par la même occasion tourner légèrement le volant pour pouvoir diriger son véhicule même si il y a quelqu’un devant vous qui s’arrête ».

    « Ce qu’il faut essayer de faire, c’est garder sa distance pour ne pas lui rentrer de dans. Il faut braquer légèrement vers la gauche par exemple et grâce à l’ABS la voiture va permettre aux roues de toujours tourner. Si je braque le volant à gauche, la voiture va donc se diriger à gauche, grâce à l’ABS »

    7. Anticiper

    Enfin dernier conseil. « Il faut toujours essayer de voir beaucoup plus loin ce qui se passe devant nous, toujours bien regarder la voiture qui est devant nous, essayer de comprendre pourquoi la personne qui est devant nous pourrait freiner. Comme ça, on a un peu d’avance. On anticipe ainsi et on ne se fait pas prendre au piège par un mauvais conducteur qui pourrait se trouver devant nous », conclut Rodolphe Koentges de Go For Safe Driving.

    JPEG - 48.2 ko

    source : http://www.lesoir.be/133420/article/actualite/belgique/2012-12-06/neige-sur-routes-conseils-conduite

  Durbuy, c'est aussi

Rechercher
Tourisme
Les infos touristiques
Economie
La vie économique
Japon
Relations belgo-japonaises
Mobilité
Vos déplacements
Enfance
Adresses et conseils
Enquêtes publiques
Dossiers et informations
Conseil communal
Prochain conseil communal
Info Travaux
Les travaux en cours
CPAS
Service Energie
;